> apiculture > 6 méthodes pour peupler un mini-plus
Partager

6 méthodes pour peupler un mini-plus

Tout apiculteur qui travaille avec des mini-plus à été confronté un jour ou l'autre à cette problématique : comment peupler son premier mini-plus ?

 

Voici 6 méthodes avec leurs inconvénients et avantages.

 

Préalablement, vous aurez préparés vos cadrons et fixés des cires gaufrées.

 

1/ Attendre l'arrivée d'un essaim

La solution la plus simple mais très aléatoire. Il va vous falloir patienter jusqu'à que vous trouviez un essaim à cueillir, avec le risque de ne pas en trouver. Si par chance, vous cueillez un essaim, vous aurez besoin d'un ou plusieurs corps de mini+ selon la taille de l'essaim.

Inconvénient : Cette méthode est aléatoire car totalement dépendante de l'arrivée potentielle d'un essaim.

Autre inconvénient, si vous ne connaissez pas l'origine de l'essaim, vous ne connaissez pas non plus la qualité et l'âge de la reine. Et attention de ne pas introduire de maladie dans votre rucher.

 

2/ Hausse de cadrons sur une ruche forte (ou ruchette)

Sur une ruche forte, prenez une hausse vide dans laquelle vous diposerez des cadrons emboitables (au moins 6) puis vous compléterez par des cadres de hausse pour composer l'ensemble de la hausse, placez votre hausse au dessus d'un corps, sans grille à reine, de manière à ce que la reine puisse pondre dans les cadrons.

Inconvévient :

Avec cette solution, les abeilles prèfèrent parfois batir en priorité les cadres plutot que les cadrons, la séparation entre les cadrons semble les géner.

Selon votre région, la pose d'une hausse complète trop tôt en saison risque de refroidir la colonie et ralentir son développement.

 

3/ En bordure du couvain dans un corps de ruche

Au lieu d'ajouter un cadre de cire gaufrée, ajouter 2 cadrons emboités en bordure de couvain, les ouvrières les batiront et vous augmenterez vos chances d'avoir du couvain dans les cadrons.

Privilégiez une colonie forete avec une reine de qualité. Vous pouvez compléter cette méthode avec des cadrons placés de la même manière issus d'une autre ruche qui vou saura vous fournir des réserves.

Sous les cadrons, les ouvrières risquent de bâtir en cellules de mâles, une fois operculée, coupez cette cire, cela participera à la lutte contre le varroa (les varroa se multiplient davantage dans les celules de mâles)

 

4/ Cadrons dans ruche divisible

Si vous travaillez en divisible, même principe que la méthode précédente, sans devoir détruire le couvain de mâles en dessous des cadrons.

 

5/ Mini-plus directement dans une hausse vide

Choisissez une ruche forte, placer une hausse vide (sans les cadres) au dessus du couvre-cadres percé, placez le corps de votre mini-plus avec les cadrons cirés. couvrez votre miniplus et fermez la hausse avec le toit de la ruche.

Avantage : Vous maitrisez la ruche souche. Le volume nouvellement créé reste faible, on peut ainsi intervenir plus tôt en saison sans refroidir la colonie.

 

6/ Hausse de cadrons et grille à reine

Chercher la reine de la colonie, la mettre dans une hausse de cadrons cirés au dessus du corps et séparé par une grille à reine, cela forcera la reine à pondre dans les cadrons, un fois pondu, orphelinez les cadrons en mini-plus avec des abeilles qui devraient élever.

 

 

 

A lire également :
© Objectif Ruches 2017-2022 Mentions